Laura Draetta

Chercheure affiliée à la CRSDD.

Maître de conférence en sociologie à l'Institut Mines-Télecom, École Télécom ParisTech, Département Sciences Economiques et Sociales, sitre de Sophia Antipolis.

Chercheure rattachée au LTCI, Unité Mixte de Recherche CNRS-Télécom ParisTech.

Adresse : Télécom ParisTech/Eurecom – Campus SophiaTech, Bureau 306
450 Route des Chappes, 06410 Biot Sophia Antipolis, France

Tel: 04 93 00 84 09

Courriel : laura.draetta@telecom-paristech.fr

Formation académique

2003: Doctorat en Sociologie, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), Paris.
Titre de la thèse : "La modernisation écologique en milieu industriel.
Contribution à l’analyse de l’action environnementale des entreprises".
1996: Diplôme d'Etudes Supérieures Spécialisées (DESS) de Gestion Publique de l'Environnement, Université de Liège (B), Faculté de Sciences de l'Environnement
1995: Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA) de Sciences Sociales, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), Marseille. 
1993: Maîtrise en Sciences Politiques, Università degli Studi di Milano, Milan (I).
1991: Licence en Sciences Politiques, Università degli Studi di Cagliari, Cagliari (I).

Parcours professionnel


Depuis 2005 : Maître de Conférences en Sociologie à TELECOM ParisTech (Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications), Département de Sciences Economiques et Sociales.
Depuis 2005 : Chercheure rattachée au LTCI (UMR 5141, CNRS-TELECOM ParisTech).
Depuis 2007 : Chargée d’enseignement TIC & DD à l’Université de Toulouse (Le Mirail), Master TIC dans le Développement des Territoires.
2004-2009 : Chercheure associée au Centre Maurice Halbwachs (CNRS-EHESS-ENS), Paris.
2004-2009 : Professeur à contrat de Sociologie de l’environnement, Université de Cagliari (I).
2003-2004 : Chargée d'enseignement à l’Université d'Aix-Marseille II, Faculté des Sciences.
2003 : Chargée de recherche en Sociologie de l’environnement, Université de Cagliari (I).

Thèmes de recherche


TIC et Développement Durable

• Intégration des contraintes de viabilité écologique et sociale dans les pratiques industrielles du secteur TIC (éco-conception, e-déchets);
• Viabilité sociale des systèmes de traçabilité et de surveillance (RFID, Smart metering), en particulier de ceux liés à la protection de l’environnement;
• Usages « écologiques » des nouvelles technologies TIC, Innovation et Territoires;
• Dynamiques d’innovation, coopération et jeux d’acteurs dans les clusters TIC;
• Implication des utilisateurs/usagers dans les processus et dispositifs d’innovation.

Laura Draetta étudie les pratiques d’environnementalisme industriel et leur évolution en relation avec l’innovation et le développement des TIC. Experte en analyse d’impact environnemental et social, elle développe des études de cas concernant le développement ou les usages d’applications technologiques dans le domaine de l’environnement, de l’énergie et du développement durable. Son orientation empirique combine les études ethnographiques des pratiques industrielles et sociales et des analyses macro des structures socio-institutionnelles, afin de pouvoir saisir l’interaction entre la société, la technologie et l’environnement. Son travail de terrain empirique concerne différents domaines, comme les technologies de traçabilité et de contrôle (RFID et Smart metering) et la sociologie de l’environnement en entreprise (management environnemental, déchets électroniques et éco-conception), mais aussi la sociologie de l’innovation (avec des études d’usage et de viabilité sociale de nouvelles applications technologiques).

Projets de recherche en cours


Sur le volet viabilité sociale et environnementale des systèmes de traçabilité :
Trace-De-TIC : viabilité socio-organisationnelle et écologique de la traçabilité des déchets par technologie RFID. En collaboration avec l’Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint Etienne, Centre Microélectronique de Provence. Financé par l’ADEME.

Sur le volet usages écologiques des TIC et effets performatifs sur les comportements:
Grid Team : co-conception d’un dispositif socio-technique de maîtrise de la demande résidentielle d’électricité. En collaboration avec les entreprises Grid Pocket, WIT et Planète Oui, l’école Mines ParisTech et la ville de Cannes. Financé par le Conseil Régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Sur le volet Innovation et Territoires Numériques:
PACE PACA Labs : implication des usagers dans les dispositifs d’innovation. Financé par le Conseil Régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Principaux enseignements


Green IT et Sociologie de l’environnement à l'Institut Mines-Télécom, école EURECOM, Sophia Antipolis.

Responsabilités actuelles


• Observatoire de l’innovation responsable (Institut Mines-Télécom) : coordinatrice du groupe de travail sur « l’innovation responsable dans la traçabilité numérique ».
• Télécom ParisTech : coordinatrice du réseau thématique TIC & Environnement.
• AISLF : membre du bureau du groupe de recherche en Sociologie des sciences et de l’innovation technologique.
• Pôle de compétitivité SCS : membre de la Commission Projets.
• Programme PACA Labs (aide à l’innovation en région PACA) : membre du Comité de Pilotage.
• Incubateur Télécom ParisTech-Eurecom : membre du comité d’incubation.

Principales publications récentes


2012 : RFID, une technologie controversée. Ethnographie de la construction sociale du risque, avec (A. Delanoë), Paris, Hermès-Lavoisier.

2012 : « La genèse de l’éco-conception en Chine dans le secteur des TIC, une exportation européenne », avec (Dai Yue Huang, Chao Liu, Gilles Puel), VertigO - la revue électronique en sciences de l’environnement, Volume 12 Numéro 2.

2011 : « La régulation des Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques (DEEE) en France et en Italie : traductions et trahisons du principe de responsabilité élargie des producteurs », avec (L. Centemeri), in Barthe N. et Rosé J.-J (dir.), RSE entre Globalisation et Développement Durable, Bruxelles, De Boeck, pp. 57-83.

2011 : « La recherche sur commande et le dilemme expert-chercheur : une analyse réflexive de l’implication du sociologue dans la mise en œuvre d’une politique publique de l’innovation », avec (F. Labarthe), Interventions économiques.

2011 : « Le tournant des usages dans les politiques d’aide à l’innovation : vers une nouvelle forme de partenariat Université-Entreprise ? Le cas du dispositif PACA Labs », avec (F. Labarthe), in Viera L., Lishou C., Akam N. (dir.), Le Numérique au cœur des partenariats, Presses universitaires de Dakar.

2010: « The Living Labs at the test of user-centered innovation - Proposal of a methodological framework » avec (F. Labarthe), ICE - Collaborative Environments for Sustanaible Innovation, Lugano, 21-23 Juin.

2009: « The Eco-design of ICT: a Socio-technical Approach to the State of the Art », avec (Puel G., Delanoë A., Negri A.-L., ), in Proceedings of EcoDesign 2009: 6th International Symposium on Environmentally Conscious Design and Inverse Manufacturing, Sapporo (Japon), IEEE, 7-9 Décembre.

2009 : « TIC et systèmes régionaux d'innovation : vers quels changements ? », avec (F. Labarthe), in Pinede N., Viera L. (dir.), Stratégies du changement dans les systèmes et les territoires. Enjeux et usages des technologies de l'information et de la communication, Bordeaux, Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine.

2009 : « Les TIC comme artefacts de médiation de la connaissance à l’échelle des territoires », avec (V. Fernandez), in L. Gille (dir.), Les dilemmes de l’économie numérique, Limoges, Editions FYP.

2007 : Ecologie des infrastructures numériques, avec (Flipo F., Boutet A., Deltour F.), Paris, Hermès Sciences.

2006 : « ‘On n'est pas des repris de justice’. Pour une sociologie de l'environnementalisme industriel », in J.-J. Rosé (ed), Responsabilité Sociale de l'Entreprise. Pour un nouveau contrat social, Bruxelles, De Boeck, 335-361.