Liens

Agence de l'Environnement et de la Maitrise de l'Énergie (ADEME)
L'ADEME est un établissement public à caractère industriel et commercial français placé sous la tutelle des ministres chargés de la recherche, de l'écologie et de l'énergie. La mission de l'ADEME est de susciter, animer, coordonner, faciliter ou réaliser des opérations ayant pour objet la protection de l'environnement et la maîtrise de l'énergie. L'ADEME résulte de la fusion de plusieurs agences préexistantes et couvre de ce fait tout le spectre des politiques de l’environnement (déchets, transport, qualité de l’air, bruit) et de la maîtrise de l’énergie.
Baromètre du développement durable et solidaire
«Le Baromètre du développement durable et solidaire» constitue un outil inédit en France dont l’objectif est de permettre aux 1200 communes de Bretagne qui vont le recevoir de se situer dans leur prise en compte du développement durable et solidaire. Il s’inspire d’un exemple hollandais, « Duurzaamheidsmeter » ou miroir de la durabilité, opérationnel depuis 1999 chez notre voisin européen. Le Baromètre du développement durable et solidaire prend la forme d’un questionnaire qui a été élaboré par un comité de pilotage composé de représentants associatifs et individuels du réseau Cohérence. Avec l’aide d’un guide pratique, des associatifs vont ainsi rencontrer les élus municipaux de leur territoire pour leur proposer un rendez-vous au cours duquel le Baromètre sera présenté et conjointement rempli.
Business for Social Responsibility
Fondée en 1992, Business for Social Responsibility (BSR) est une association qui regroupe plus de 1 400 membres. Cet organisme sans but lucratif a pour mission d’aider les entreprises à élaborer et à implanter des pratiques et des politiques organisationnelles qui respectent les valeurs éthiques, les individus, les communautés et l’environnement. Le site Internet du BSR fait la promotion des produits et des services qu’elle offre, soit : les services de consultation (développement de stratégies de responsabilité sociale, évaluation des pratiques et des politiques organisationnelles, analyse des normes sociales et environnementales, etc.) et de formation auprès des entreprises et la tenue de conférences et de forums. On y retrouve également une description détaillée d’une dizaine d’enjeux sociaux et environnementaux (responsabilité sociale, éthique, environnement, droits humains, gouverne, etc,) auxquels font face les entreprises, de même que les défis, les opportunités et les publications associées à chacun de ces enjeux. Les internautes peuvent aussi accéder à divers articles, de même qu’au magazine du BSR. Enfin, les membres de l’association, quant à eux, peuvent accéder à plus de 10 000 résumés d’articles sur la responsabilité sociale provenant de 150 publications différentes. Ils peuvent aussi avoir accès à des rapports traitant du droit du travail qui prévaut dans plus de 62 pays.
Business in the Community
Business in the Community (BITC) est un mouvement d’entreprises qui s’engagent à améliorer leur impact sur la société. Fondé en 1982, BITC regroupe aujourd’hui plus de 700 entreprises qui proviennent principalement du Royaume Uni. Ses principaux champs d’intérêts sont la responsabilité sociale corporative, l’environnement, la diversité au travail et la communauté. Le site Internet de BITC contient une centaine d’études de cas portant sur les champs d’intérêts mentionnés précédemment. Les internautes peuvent également accéder au contenu des rapports d’une vingtaine d’entreprises. Ces rapports portent sur les droits humains, l’environnement, la communauté et l’environnement de travail. Ce site contient aussi un bulletin d’information. Enfin, on y retrouve la liste complète des membre de BITC.
Centre d'économie et d'éthique pour l'environnement et le développement
Fondé en 1995 par l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, en France, le Centre d’économie et d’éthique pour l’environnement et le développement (C3ED) compte plus de 60 membres incluant des professeurs, des maîtres de conférence, des doctorants et des chercheurs. Le C3ED possède une longue expérience de recherche et d’expertise collective contractuelles, tant au niveau national qu’européen et international, public et privé, dans les domaines de l’environnement, du développement durable, de l’emploi, de l’éthique et de l’économie. Le C3ED est spécialisé dans la recherche interdisciplinaire, sur la base d’un équilibre entre les études théoriques et appliquées. Le site Internet de C3ED permet d’accéder gratuitement à des dizaines de publications scientifiques portant sur les thèmes de l’éthique, de l’environnement et du développement durable. On peut également y télécharger le bulletin d’information du centre de recherche. Enfin, ce site présente les six axes de recherche du C3ED, soit : 1) durabilité et mode de consommation ; 2) évaluation environnementale et capital naturel ; 3) éthique et développement durable ; 4) aide à la décision et à la gouvernance ; 5) dimension territoriale et développement durable ; 6) mondialisation et développement durable.
Centre for Innovation in Corporate Responsibility
Le Centre for Innovation in Corporate Responsibility (CICR) a pour mission de guider les entreprises dans l’élaboration de pratiques corporatives responsables. Le CICR travaille conjointement avec des organisations qui oeuvrent dans les pays en voie de développement. Ainsi, il tente d’améliorer leur performance par le biais de pratiques de responsabilités sociales et de développement durable. En plus de présenter les services offerts par le CICR (analyse des « stakeholders » ; évaluation de la performance sociale ; développement et implantation des codes de conduite ; analyse des impacts sociaux ; élaboration de rapports environnementaux, etc.) ce site propose aux internautes deux outils de recherche intéressants : le Virtual Resource Centre et le Sustainable Marketplace. Le premier outil est destiné aux entreprises et leur permet de trouver les solutions et les outils les plus appropriés (codes de conduite, programmes, normes, mesures, etc.) pour faire face à certains enjeux (environnement, éducation, corruption, droits humains, etc.). Le deuxième outil se veut un répertoire des sites Internet qui font la promotion de produits et de services (arts, livres, musiques, vêtements, aliments, etc.) dont la fabrication et la commercialisation respectent les principes de développement durable, en plus de contribuer au mieux-être de la société et de l’environnement.
Centre for Practical Ethics (York University)
Fondé en 1994, le Centre for Practical Ethics a pour mission de faciliter l’intégration et l’application de l’éthique aux pratiques quotidiennes des enterprises, des gouvernements, et de l’Université York, à laquelle il est associé. Ses principaux champs de recherche portent sur l’éthique des affaires, l’éthique environnementale ; l’éthique légale, l’éthique politique, l’éthique féministe, etc. Le site Internet du Centre for Practical Ethics contient le profil des chercheurs qui y travaillent, incluant leurs intérêts de recherche et leurs publications. On y retrouve également la description des services de consultation offerts par le centre, tels que l’évaluation éthique des pratiques corporatives ; la formation des gestionnaires aux enjeux éthiques ; le développement, la révision et l’implantation de codes d’éthique ; la tenue d’ateliers et de conférences portant sur des thèmes liés à l’éthique, etc. Enfin, ce site contient les codes de conduite d’une trentaine d’universités canadiennes et d’une dizaine d’entreprises et d’associations professionnelles.
Challenge your world
Encourager la nouvelle génération d’entreprises en transformant les idées novatrices en compagnies durables œuvrant en harmonie avec l’environnement social et naturel, tout en fournissant un avantage financier : telle est la vision de Challenge your world, une plateforme virtuelle dédiée à l’avancement de la nouvelle génération d’entreprises par le développement des meilleures idées de durabilité que le monde a à offrir. En fournissant une communauté en ligne pour la collaboration et le soutien, créant des compétitions motivantes et inspirantes, ainsi qu’un espace de développement offrant des outils et ressources sur mesure, Challenge your world permet aux idéateurs et entrepreneurs en herbe de transformer leurs idées en entreprises durables contribuant à la société et à rétablir l’équilibre de l’environnement. A vos souris !
Commission de coopération environnementale
La Commission de coopération environnementale (CCE) est une organisation internationale créée par le Canada, le Mexique et les États-Unis aux termes de l'Accord nord-américain de coopération dans le domaine de l'environnement (ANACDE). La CCE a pour mandat de se pencher sur les problèmes environnementaux à l'échelle du continent nord-américain, de contribuer à la prévention des différends commerciaux et environnementaux et de promouvoir l'application efficace des lois de l'environnement. L'ANACDE complète les dispositions environnementales de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA).
Commission sur le développement durable
Affiliée aux l’Organisation des Nations Unies, la Commission sur le développement durable (CSD) a été foncée en 1992 dans le but d’assurer l’implantation des recommandations proposées à la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement. Plus de 1000 organisations non-gouvernementales assistent à la CSD chaque année. Cette dernière a pour mission d’assurer la visibilité des enjeux du développement durable au sein du réseau des Nations Unies. Elle doit également voir à l’amélioration de la coordination des Nations Unies en ce qui a trait aux activités liées à l’environnement et au développement durable. Le site Internet de la CSD contient la version intégrale de l’Agenda 21, un plan d’action visant à assurer le développement durable au 21e siècle. Ainsi, on y retrouve la description détaillée des 38 enjeux soulevés par ce plan d’action, allant de l’agriculture à l’énergie, en passant par la biodiversité et les forêts. Ce site contient également un répertoire étoffé des documents (articles, rapports, actes, études de cas) relatifs à chaque enjeu de l’Agenda 21. Enfin, les internaute peuvent prendre connaissance des succès liées à l’implantation de l’Agenda 21, de 1997 à l’an 2000.
Conference Board of Canada
Sur le site du Conference Board of Canada, se trouve une section sur la gouvernance et la responsabilité sociale corporative. Le Conference Board of Canada s’est donné pour mandat d’aider les organisations à intégrer la responsabilité sociale à leurs stratégies d’affaires. Il regroupe des entreprisses, ainsi que des organisations non-gouvernementales et gouvernementales qui bénéficient des nombreux services offerts par le centre, tels que : les services de consultation, d’information et de recherche et le réseautage. Plusieurs publications sur différents enjeux tels que l’éthique de l’entreprise, la responsabilité sociale, l’investissement éthique, l’environnement, les relations avec les parties prenantes, la gestion de la réputation, etc. sont disponibles.
CorporateWatch
Situé à Oxford, au Royaume-Uni, CorporateWatch est un groupe coopératif de recherche et de publication dont l’approche vise à enquêter sur le comportement des entreprises et plus précisément, sur les structures et les systèmes qui les supportent. Les principaux secteurs auxquels il s’intéresse sont l’armement, la biotechnologie, la construction, l’alimentation, le pétrole, l’industrie pharmaceutique et les relations publiques. Le site Internet de CorporateWatch contient les profils descriptifs d’une vingtaine d’entreprises qui oeuvrent dans les secteurs industriels mentionnés précédemment. Chaque profil contient toute l’information relative à l’historique de l’entreprise, à ses clients, à son marché, à sa structure, à ses filiales, à ses services, à ses pratiques douteuses et enfin, aux pressions exercées contre elle. Ce site permet également d’accéder à une foule de documents en ligne, dont le magazine mensuel « CorporateWatch », ainsi que des articles portant sur différents enjeux sociaux et environnementaux.
CorpWatch
Par le biais de son site Internet, CorpWatch tente de mobiliser la population contre le mouvement de globalisation instauré par les entreprises. Fondé en 1998 à San Francisco, cette organisation est à l’origine de plusieurs projets et campagnes activistes. Elle a d’ailleurs joué un rôle important dans la campagne menée contre Nike visant à améliorer les conditions de ses travailleurs au Vietnam. Le site Internet de CorpWatch contient la description de ses campagnes activistes. On y retrouve également la liste de ses partenaires. Il permet aussi d’accéder au contenu de plusieurs communiqués de presse et de commander des rapports publiés par l’organisation. Enfin, ce site contient toute l’information relative aux enjeux sociaux et environnementaux observés par CorpWatch, tels que le scandale d’Enron, les droits humains, les attentats du 11 septembre 2001, l’exploration minière, le tabac, l’utilisation des pesticides, les « sweatshops », etc.
CSRWire
Situé au Vermont, CSRWIRE est un centre virtuel d’information qui permet aux entreprises d’informer les consommateurs, les investisseurs individuels et institutionnels, les professionnels de la finance et les médias sur leur performance sociale. Le site Internet de CSRWIRE permet aux internautes d’accéder au contenu d’une foule de documents portant sur différents enjeux sociaux, tels que l’éthique de l’entreprise, l’environnement, les droits humains, la philanthropie, la diversité, l’égalité d’embauche, etc. Il contient entre autre plus de 300 rapports corporatifs à caractères social et environnemental. On peut également accéder à des dizaines de communiqués de presse, dont des archives datant de 1999. Enfin, ce site offre la possibilité de s’abonner au bulletin d’information du CSRWIRE.
Écolo-info Canada
Le site Écolo-info Canada vous permet de télécharger gratuitement une barre d'outils qui regroupe au même endroit l’ensemble des informations sur l’écologie, le développement durable, l’environnement. En un seul clic, vous aurez accès à des sites d’information, d’institutions, d’associations, les blogs “écolo” et les guides d’achat et boutiques éthiques pour “consommer responsable”. L’outil qui est compatible aux MAC et PC est sans contredit un must pour ceux et celles qui désirent être informés en premier!
ethipedia.net
Souhaitez-vous connaître les dernières pratiques du moment en matière de développement durable, vous inspirer des personnes et des entreprises les plus responsables ou encore partager votre expérience en responsabilité sociale et environnementale? Alors rendez-vous sans plus attendre sur www.ethipedia.net! Ce site internet unique en son genre est une véritable mine d’information pour le novice, celui ou celle qui cherche à améliorer ses pratiques d’affaire ou qui cherche à agrandir son réseau. Conçu et géré par ethiquette Inc, un service d'information et de conseils sur l'application du développement durable dans le secteur commercial, et soutenu financièrement par Fondaction, ethipedia est un site dont le contenu est nourri par ses membres, jour après jour. Allez y faire un tour, et non seulement vous verrez que les entreprises les plus durables sont parfois aussi les plus florissantes, mais peut-être réaliserez-vous également que vous pouvez vous aussi devenir acteur de changement. Tout cela… en quelques clics!
Fondation Éco-Kyoto
La Fondation Éco-Kyoto est un organisme sans but lucratif qui a pour mission de concevoir un lien universel et de développer des outils liés aux Technologies de l'Information et Communications (TIC) qui serviront de catalyseur mondial pour rassembler différents intervenants environnementaux souhaitant participer aux efforts pour atteindre les objectifs fixés par le protocole de Kyoto, à travers la planète.
Green Economy Initiative
À l’automne 2008, le Programme des Nations Unies pour l’environnement a appelé à un « New Deal écologique mondial» et lancé L’initiative pour une économie verte. Celle-ci vise à produire, d’ici 2 ans, un plan mondial pour: 1) évaluer et intégrer les possibilités nationales et internationales de la nature; 2) générer des emplois verts; 3) établir des politiques, instruments et signaux du marché capables d'accélérer la transition vers une économie verte. L’initiative vise à réorienter l’investissement des gouvernements dans les industries créatrices d’emplois en lien avec les technologies propres et efficaces, les énergies renouvelables, les produits et services fondés sur la biodiversité (comme les aliments biologiques), les technologies d'atténuation et de gestion des déchets et des produits chimiques et les "Villes vertes".
GreenWashing Index: La publicité sous la loupe citoyenne
Fondé en 2008, le GreenWashing Index (GWI) est une initiative de la firme de consultant Enviromedia-Social Marketing. Selon le GWI, une organisation fait du greenwashing quand elle « spends more time and money claiming to be “green” through advertising and marketing than actually implementing business practices that minimize environmental impact ». Le GWI vise à dénoncer le greenwashing. En plus de permettre aux internautes de mettre en ligne des publicités et de les commentés, il propose une série d’article et de liens en relation avec le marketing et l’environnement.
Human Ecology Review
HER est une publication biannuelle provenant de « Society for Human Ecology » qui permet aux abonnés de consulter des recherches sur l’environnement et la société, des mémoires et des résumés de livres qui traitent de l’écologie humaine. Afin de consulter ces documents, un montant de 75$ doit être déboursé.
Institut des sciences de l’environnement (ISE)
ISE est un lieu de concertation et coordination interdisciplinaires qui regroupe des chercheurs de plusieurs départements, centres et groupes de recherche tout en offrant des programmes d’études de cycles supérieurs. Plus de 250 étudiant et 70 professeurs ont choisi l’UQAM pour contribuer à l’évolution des sciences de l’environnement. Des renseignements sur les recherches en cours, le marché de l’emploi pour les diplômés et les publications sont facilement accessibles.
Institut Hydro Québec en environnement, développement et société
L’Institut EDS rassemble, sur une base décentralisée, une quarantaine de chercheurs, professeurs réguliers, 180 étudiants, ainsi que des chaires et des groupes de recherche provenant de la majorité des facultés de l’Université (sciences et génie, sciences sociales, agriculture et alimentation, foresterie et géomatique, droit, administration, lettres, médecine)
Interfaith Center on Corporate Responsability
Fondé en 1971, Interfaith Center on Corporate responsibility est une coalition interconfessionnelle regroupant 275 investisseurs institutionnels totalisant un portfolio de plus de 100 milliards de dollars. En 2008, plus de 300 résolutions d’actionnaires ont été soumises aux assemblés générales de grandes corporations par le ICCR. Investisseurs sérieux et à long terme, la priorité de l’ICCR dans ses actions est, entre autres, d’éliminer les ateliers de misère et de combattre les changements climatiques. En plus d’agir auprès des corporations, le site de l’ICCR regorge de ressources sur des sujets diverses allant de la gouvernance d’entreprise, à l’accès à l’eau, jusqu’à la militarisation.
International Association for Business and Society (IABS)
IABS se consacre à la recherche et à l’enseignement universitaire sur les relations entre l’entreprise et la société. Depuis 1990, plus de trois cents chercheurs provenant de plusieurs pays et ayant différents domaines d’études étudient la gestion d’une organisation dans le contexte actuel. En fait, les aspects sociopolitiques qui influencent les dirigeants tels que l’éthique des affaires, les responsabilités sociales, la protection de l’environnement et les relations entre l’entreprise et l’État sont analysés. En collaboration avec l’université de Roosevelt, IABS publie une revue scientifique qui fait état de leurs résultats de recherche que l’on peut consulter sur leur site. L’ensemble des informations concernant leur congrès annuel se retrouve également en ligne. 
La revue durable
Première revue francophone offrant un aperçu très appréciable en matière de développement durable, elle fait paraître son premier numéro en septembre 2002 depuis la Suisse et est distribuée en France et en Belgique mais peut être obtenue ailleurs par abonnement. Elle publie des articles de chercheurs sur les différents aspects du développement durable et présente l’actualité et des dossiers complets sur l’environnement, tels que la biodiversité, le changement climatique. Des versions électroniques des anciens numéros sont aussi disponibles sur le site.
New Academy of Business
Située en Angleterre, la New Academy of Business est une école d’administration indépendante qui a pour mission de changer le comportement des entreprises à travers l’éducation, l’apprentissage et l’action. Fondée en 1995 par Anita Roddick et The Body Shop International, cette école travaille en collaboration avec des entrepreneurs, des enseignants, des gestionnaires, des activistes et des législateurs afin de développer des activités et des ressources éducatives. Ses principaux axes de recherche sont la globalisation, l’environnement, la communauté et la qualité de vie au travail. Le site Internet de la New Academy of Business contient la description de ses activités, soit : l’enseignement, la recherche et la formation aux entreprises (ateliers, réseautage, etc). Les internautes peuvent prendre connaissance des programmes de Maîtrise et de MBA qu’elle offre conjointement avec l’Université Bath. Ils peuvent également accéder aux versions intégrales ou résumées de ses projets de recherche. Enfin, ce site offre la possibilité de télécharger certaines publications de l’académie, de même que des bulletins d’information.
Novae
Fort de ses nombreuses années en journalisme et sensibilisé à la cause des nouveaux enjeux économiques et environnementaux par des séjours en Afrique et en Asie du Sud-est, Mickaël Carlier nous offre le premier site d’information québécois entièrement consacré au développement durable et à la responsabilité citoyenne des entreprises. Novae se veut donc un point de rencontre entre les différents protagonistes qui oeuvrent pour faire connaître les nouveaux défis et exigences en matière de développement durable. Elle veut aussi aider les entrepreneurs à adopter des comportements responsables et respectueux, à la fois de l’environnement et des individus. A cet effet, plusieurs articles scientifiques sont publiés.
Réseau International de recherche sur les Organisations et le Développement Durable
Souhaitez-vous tout connaître du RIODD, le Réseau International de recherche sur les Organisations et le Développement Durable? Ou peut-être vous intéressez-vous au développement durable, à la responsabilité sociale des organisations, à l’éthique des affaires ou à la gouvernance des organisations? Alors rendez-vous sans plus attendre sur le site internet de cette association scientifique, pluridisciplinaire et internationale! Engagé à promouvoir la recherche, la formation et la diffusion de connaissances sur les sujets qui l’animent, et à favoriser les échanges entre les enseignants, les chercheurs, les professionnels, les organisations de la société civile, et les organismes internationaux aux objectifs similaires, le RIODD est une référence à ne pas manquer! En visitant www.riodd.net, non seulement vous pourrez en savoir davantage sur ses membres, vous impliquer en adhérant à l’association, ou en répondant à des appels de communication en ligne, mais vous pourrez également prendre connaissance et échanger sur les dernières recherches et activités menées en matière de responsabilité sociale et de développement durable. Tout cela… en quelques clics!
Social Venture Network
Fondé en 1987, le Social Venture Network (SVN) est un organisme sans but lucratif qui s’engage à encourager la responsabilité sociale et environnementale de l’entreprise dans le but de bâtir un monde juste et durable. Le SVN regroupe une centaine de membres incluant des entreprises, des sociétés d’investissement et des organisations non-gouvernementales. En plus de contenir la liste complète de ses membres, le site Internet du SVN permet d’accéder au contenu d’une foule de documents, tels que des articles et des cahiers de recherche. On peut également prendre connaissance du programme du congrès annuel du SVN, incluant celui des congrès antérieurs. Ce site contient aussi un portrait des initiatives menées par les membres du SVN, dont la création de nouvelles organisations, telles que le Business for Social Responsibility, le Net Impact et le Social Venture Institute. Enfin les internautes peuvent accéder aux SVN Standards of Corporate Social Responsibility, une norme qui vise à améliorer les performances sociale et financière des organisations.
Taskforce on the Churches and Corporate Responsibility
La Taskforce on the Churches and Corporate Responsibility (TCCR) est une coalition qui regroupe les plus grandes églises du Canada. Située à Toronto, la TCCR a pour mission de promouvoir la responsabilité sociale et écologique auprès des entreprises et des institutions financière canadiennes. Depuis sa création en 1975, la TCCR s’est penchée sur bon nombre d’enjeux, tels que : les changements climatiques, les normes environnementales, l’évaluation de la performance sociale, l’investissement responsable, les impacts sociaux et environnementaux des secteurs miniers, les droits humains, etc. Le site Internet de la TCCR propose un portrait historique de la coalition. On y retrouve également la présentation des principes de responsabilité sociale, ainsi qu’un ensemble de critères et d’indicateurs sociaux et environnementaux qui permettent de mesurer la performance sociale et environnementale de l’entreprise. Ce site contient aussi la description des différents projets et programmes de la TCCR, soit : le « Talisman-Sudan Project », le « Placer Dome Shareholders Project » et le « Interchurch Committee on Ecology Project ». Enfin, on peut prendre connaissance des résolutions activistes proposées contre La Baie, Sears et Wal-Mart.
TckTckTck
Souhaitez-vous mettre à jour vos connaissances sur le réchauffement climatique, ses conséquences et les moyens de le contrer? Rien de plus simple avec TckTckTck.org, un site Internet existant grâce à la mobilisation de la société civile pour un accord historique sur le changement climatique à Copenhague. Mais préparez-vous aussi à passer à l’action! Car si TckTckTck.org vous permet en quelques clics d’en apprendre davantage sur les moments clés attendus à la prochaine COP, de lire des histoires climatiques et de prendre connaissance des actions menées actuellement à travers le monde en faveur d’un accord sur le changement climatique ambitieux, juste et obligatoire, ce site internet hors du commun vous permettra également d’ajouter votre nom à la plus grande procuration au monde pour le changement afin de montrer à nos dirigeants que les peuples sont prêts à une action audacieuse pour le climat. Car une petite étincelle peut engendrer un grand feu!
The Center for Fair and Alternative Trade
Le Center for Fair and Alternative Trade, basé à l’Université d’État du Colorado est un centre de recherche multidisciplinaire qui se consacre à l’étude d’initiatives prônant la justice sociale et la protection de l’environnement à travers des activités de recherche, d’éducation et de formation. Son dernier né? Un site internet coloré et destiné à promouvoir l’information sur les alternatives au commerce conventionnel et à engager le dialogue entre chercheurs, producteurs et consommateurs. Il s’agit également d’un site incontournable pour en savoir davantage sur la Conscious Consumer Trust, une initiative destinée à accroître l’offre et la demande de produits locaux dans nos communautés.
Vertigo, revue électronique en sciences de l’environnement
Revue qui promeut la diffusion de savoirs critiques, de travaux et de résultats de recherche ainsi que de dossiers d’actualité en ce qui a trait aux problématiques environnementales. Vertigo tente ainsi d’informer et de susciter la réflexion au sein de la francophonie. D’ailleurs, les thématiques abordées sont en lien avec un des axes de recherche de la Chaire c’est-à-dire l’environnement et le développement durable. La revue est soutenue par l’Institut des sciences de l’environnement (UQAM) et la consultation de cette revue en ligne, publiée trois fois l’an, est gratuite tout comme son abonnement.
Voter pour l'environnement
World Resources Institute
Le World Resources Institute (WRI) a pour mission de fournir de l’information et des idées sur la résolution des problèmes environnementaux. Ses activités vont au-delà de la recherche et visent à trouver des solutions pour protéger la planète et améliorer le mieux-être de ses habitants. Le WRI regroupe des investisseurs, des facultés d’administration et des entreprises qui désirent apporter des changements aux pratiques environnementales de ces dernières. Le site Internet du WRI contient la liste des enjeux environnementaux (agriculture, biodiversité, forêt, eau, changement climatique, etc) sur lesquels il se penche, de même que les publications et les sites Internet associés à chacun de ces enjeux. Ce site contient également un moteur de recherche (Earth Trends) qui permet d’accéder à des centaines de données sur les enjeux environnementaux mentionnés précédemment et ce, par région, par pays et par année. Enfin, le site du WRI offre la possibilité aux internautes de télécharger des dizaines de documents incluant des projets de recherche, des communiqués de presse et des bulletins d’information.
Zero foot print
Zerofootprint est une organisation à but non lucratif oeuvrant dans le domaine de la vente de crédit de carbone. Fondé en 2005 par le Dr. Ron Dembo, Zerofootprint permet de compenser les émissions de gaz à effet de serre par la création de puits de carbone découlant de la plantation ou la restauration de forêts. Les crédits proposés sont certifiés par un biologiste indépendant suivant la méthodologie ISO 14064 partie 2. Cette méthodologie décrit les lignes directrices permettant la quantification des réductions d’émissions. Le site de Zerofootprint offre un outil élaboré permettant de quantifier les émissions personnelles et offre des services d’accompagnement pour rendre des organisations ou entreprises carboneutres.