Liens

Business for Social Responsibility
Fondée en 1992, Business for Social Responsibility (BSR) est une association qui regroupe plus de 1 400 membres. Cet organisme sans but lucratif a pour mission d’aider les entreprises à élaborer et à implanter des pratiques et des politiques organisationnelles qui respectent les valeurs éthiques, les individus, les communautés et l’environnement. Le site Internet du BSR fait la promotion des produits et des services qu’elle offre, soit : les services de consultation (développement de stratégies de responsabilité sociale, évaluation des pratiques et des politiques organisationnelles, analyse des normes sociales et environnementales, etc.) et de formation auprès des entreprises et la tenue de conférences et de forums. On y retrouve également une description détaillée d’une dizaine d’enjeux sociaux et environnementaux (responsabilité sociale, éthique, environnement, droits humains, gouverne, etc,) auxquels font face les entreprises, de même que les défis, les opportunités et les publications associées à chacun de ces enjeux. Les internautes peuvent aussi accéder à divers articles, de même qu’au magazine du BSR. Enfin, les membres de l’association, quant à eux, peuvent accéder à plus de 10 000 résumés d’articles sur la responsabilité sociale provenant de 150 publications différentes. Ils peuvent aussi avoir accès à des rapports traitant du droit du travail qui prévaut dans plus de 62 pays.
Business in the Community
Business in the Community (BITC) est un mouvement d’entreprises qui s’engagent à améliorer leur impact sur la société. Fondé en 1982, BITC regroupe aujourd’hui plus de 700 entreprises qui proviennent principalement du Royaume Uni. Ses principaux champs d’intérêts sont la responsabilité sociale corporative, l’environnement, la diversité au travail et la communauté. Le site Internet de BITC contient une centaine d’études de cas portant sur les champs d’intérêts mentionnés précédemment. Les internautes peuvent également accéder au contenu des rapports d’une vingtaine d’entreprises. Ces rapports portent sur les droits humains, l’environnement, la communauté et l’environnement de travail. Ce site contient aussi un bulletin d’information. Enfin, on y retrouve la liste complète des membre de BITC.
Centre for Innovation in Corporate Responsibility
Le Centre for Innovation in Corporate Responsibility (CICR) a pour mission de guider les entreprises dans l’élaboration de pratiques corporatives responsables. Le CICR travaille conjointement avec des organisations qui oeuvrent dans les pays en voie de développement. Ainsi, il tente d’améliorer leur performance par le biais de pratiques de responsabilités sociales et de développement durable. En plus de présenter les services offerts par le CICR (analyse des « stakeholders » ; évaluation de la performance sociale ; développement et implantation des codes de conduite ; analyse des impacts sociaux ; élaboration de rapports environnementaux, etc.) ce site propose aux internautes deux outils de recherche intéressants : le Virtual Resource Centre et le Sustainable Marketplace. Le premier outil est destiné aux entreprises et leur permet de trouver les solutions et les outils les plus appropriés (codes de conduite, programmes, normes, mesures, etc.) pour faire face à certains enjeux (environnement, éducation, corruption, droits humains, etc.). Le deuxième outil se veut un répertoire des sites Internet qui font la promotion de produits et de services (arts, livres, musiques, vêtements, aliments, etc.) dont la fabrication et la commercialisation respectent les principes de développement durable, en plus de contribuer au mieux-être de la société et de l’environnement.
Challenge your world
Encourager la nouvelle génération d’entreprises en transformant les idées novatrices en compagnies durables œuvrant en harmonie avec l’environnement social et naturel, tout en fournissant un avantage financier : telle est la vision de Challenge your world, une plateforme virtuelle dédiée à l’avancement de la nouvelle génération d’entreprises par le développement des meilleures idées de durabilité que le monde a à offrir. En fournissant une communauté en ligne pour la collaboration et le soutien, créant des compétitions motivantes et inspirantes, ainsi qu’un espace de développement offrant des outils et ressources sur mesure, Challenge your world permet aux idéateurs et entrepreneurs en herbe de transformer leurs idées en entreprises durables contribuant à la société et à rétablir l’équilibre de l’environnement. A vos souris !
Commission sur le développement durable
Affiliée aux l’Organisation des Nations Unies, la Commission sur le développement durable (CSD) a été foncée en 1992 dans le but d’assurer l’implantation des recommandations proposées à la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement. Plus de 1000 organisations non-gouvernementales assistent à la CSD chaque année. Cette dernière a pour mission d’assurer la visibilité des enjeux du développement durable au sein du réseau des Nations Unies. Elle doit également voir à l’amélioration de la coordination des Nations Unies en ce qui a trait aux activités liées à l’environnement et au développement durable. Le site Internet de la CSD contient la version intégrale de l’Agenda 21, un plan d’action visant à assurer le développement durable au 21e siècle. Ainsi, on y retrouve la description détaillée des 38 enjeux soulevés par ce plan d’action, allant de l’agriculture à l’énergie, en passant par la biodiversité et les forêts. Ce site contient également un répertoire étoffé des documents (articles, rapports, actes, études de cas) relatifs à chaque enjeu de l’Agenda 21. Enfin, les internaute peuvent prendre connaissance des succès liées à l’implantation de l’Agenda 21, de 1997 à l’an 2000.
Conference Board of Canada
Sur le site du Conference Board of Canada, se trouve une section sur la gouvernance et la responsabilité sociale corporative. Le Conference Board of Canada s’est donné pour mandat d’aider les organisations à intégrer la responsabilité sociale à leurs stratégies d’affaires. Il regroupe des entreprisses, ainsi que des organisations non-gouvernementales et gouvernementales qui bénéficient des nombreux services offerts par le centre, tels que : les services de consultation, d’information et de recherche et le réseautage. Plusieurs publications sur différents enjeux tels que l’éthique de l’entreprise, la responsabilité sociale, l’investissement éthique, l’environnement, les relations avec les parties prenantes, la gestion de la réputation, etc. sont disponibles.
Fondation Éco-Kyoto
La Fondation Éco-Kyoto est un organisme sans but lucratif qui a pour mission de concevoir un lien universel et de développer des outils liés aux Technologies de l'Information et Communications (TIC) qui serviront de catalyseur mondial pour rassembler différents intervenants environnementaux souhaitant participer aux efforts pour atteindre les objectifs fixés par le protocole de Kyoto, à travers la planète.
International Association for Business and Society (IABS)
IABS se consacre à la recherche et à l’enseignement universitaire sur les relations entre l’entreprise et la société. Depuis 1990, plus de trois cents chercheurs provenant de plusieurs pays et ayant différents domaines d’études étudient la gestion d’une organisation dans le contexte actuel. En fait, les aspects sociopolitiques qui influencent les dirigeants tels que l’éthique des affaires, les responsabilités sociales, la protection de l’environnement et les relations entre l’entreprise et l’État sont analysés. En collaboration avec l’université de Roosevelt, IABS publie une revue scientifique qui fait état de leurs résultats de recherche que l’on peut consulter sur leur site. L’ensemble des informations concernant leur congrès annuel se retrouve également en ligne. 
Social Venture Network
Fondé en 1987, le Social Venture Network (SVN) est un organisme sans but lucratif qui s’engage à encourager la responsabilité sociale et environnementale de l’entreprise dans le but de bâtir un monde juste et durable. Le SVN regroupe une centaine de membres incluant des entreprises, des sociétés d’investissement et des organisations non-gouvernementales. En plus de contenir la liste complète de ses membres, le site Internet du SVN permet d’accéder au contenu d’une foule de documents, tels que des articles et des cahiers de recherche. On peut également prendre connaissance du programme du congrès annuel du SVN, incluant celui des congrès antérieurs. Ce site contient aussi un portrait des initiatives menées par les membres du SVN, dont la création de nouvelles organisations, telles que le Business for Social Responsibility, le Net Impact et le Social Venture Institute. Enfin les internautes peuvent accéder aux SVN Standards of Corporate Social Responsibility, une norme qui vise à améliorer les performances sociale et financière des organisations.
Taskforce on the Churches and Corporate Responsibility
La Taskforce on the Churches and Corporate Responsibility (TCCR) est une coalition qui regroupe les plus grandes églises du Canada. Située à Toronto, la TCCR a pour mission de promouvoir la responsabilité sociale et écologique auprès des entreprises et des institutions financière canadiennes. Depuis sa création en 1975, la TCCR s’est penchée sur bon nombre d’enjeux, tels que : les changements climatiques, les normes environnementales, l’évaluation de la performance sociale, l’investissement responsable, les impacts sociaux et environnementaux des secteurs miniers, les droits humains, etc. Le site Internet de la TCCR propose un portrait historique de la coalition. On y retrouve également la présentation des principes de responsabilité sociale, ainsi qu’un ensemble de critères et d’indicateurs sociaux et environnementaux qui permettent de mesurer la performance sociale et environnementale de l’entreprise. Ce site contient aussi la description des différents projets et programmes de la TCCR, soit : le « Talisman-Sudan Project », le « Placer Dome Shareholders Project » et le « Interchurch Committee on Ecology Project ». Enfin, on peut prendre connaissance des résolutions activistes proposées contre La Baie, Sears et Wal-Mart.
World Resources Institute
Le World Resources Institute (WRI) a pour mission de fournir de l’information et des idées sur la résolution des problèmes environnementaux. Ses activités vont au-delà de la recherche et visent à trouver des solutions pour protéger la planète et améliorer le mieux-être de ses habitants. Le WRI regroupe des investisseurs, des facultés d’administration et des entreprises qui désirent apporter des changements aux pratiques environnementales de ces dernières. Le site Internet du WRI contient la liste des enjeux environnementaux (agriculture, biodiversité, forêt, eau, changement climatique, etc) sur lesquels il se penche, de même que les publications et les sites Internet associés à chacun de ces enjeux. Ce site contient également un moteur de recherche (Earth Trends) qui permet d’accéder à des centaines de données sur les enjeux environnementaux mentionnés précédemment et ce, par région, par pays et par année. Enfin, le site du WRI offre la possibilité aux internautes de télécharger des dizaines de documents incluant des projets de recherche, des communiqués de presse et des bulletins d’information.