Liens

Committee for Economic Development
Fondé dans les années 1940, le Committee for Economic Development (CED) est une organisation américaine indépendante et non-partisane. Le CED regroupe des gens d’affaires et des académiciens qui s’intéressent à la recherche sur les grands enjeux économiques et sociaux, et qui s’engagent à améliorer la croissance et la productivité des Etats-Unis. Le site Internet du CED permet aux internautes d’accéder au contennu d’une foule de documents. Ainsi, on y retrouve les rapports annuels de l’organisation (1997-2001), ainsi que des comminiqués de presse et des bulletins d’information qui portent sur des enjeux d’actualité. Ce site contient également les coordonnées des partenaires du CED à travers le monde. Enfin, on peut accéder gratuitement aux projets de recherche menés par le CED. Ces études portent sur des enjeux économiques et sociaux, tels que la santé, l’immigration, la sécurité publique, l’éducation, la politique internationale, la globalisation, etc.
Observatoire Social Européen
Créé en 1984, l’Observatoire Social Européen (OSE) est un centre d’information et de recherche qui s’intéresse aux enjeux sociaux de l’intégration européenne. Il a pour mission de mettre à la disposition des syndicalistes, des chercheurs, des décideurs politiques, des fonctionnaires, des journalistes et des étudiants des éléments d’analyse et de réflexion critiques relatifs aux actions et aux politiques menées par l’Union européenne. Ses principaux axes de recherche portent sur les questions institutionnelles en général, la politique sociale et les enjeux de la citoyenneté, ainsi que sur l’union économique et monétaire. Ses travaux sont menés conjointement avec des centres universitaires, para-universitaires et syndicaux. Le site Internet de l’OSE permet aux internautes de télécharger gratuitement des versions complètes ou résumées de la plupart de ses documents (brochures, bulletins d’information, articles, actes de colloques, etc.). Il contient également un portrait socio-économique et politique d’une dizaine de pays européens, dont la Bulgarie, l’Estonie, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, la Pologne, la Roumanie, la Slovaquie, la République Tchèque et la Slovénie.
Shareholder Association for Research and Education
La Shareholder Association for Research and Education (SHARE) est un organisme canadien sans but lucratif qui aide les fonds de pension à élaborer de bonnes pratiques d’investissement, en plus de voir à la protection de leurs intérêts. Le site Internet de SHARE permet d’accéder au contenu de plusieurs de ses documents, tels que des brochures, des communiqués de presse, des bulletins d’information, des propositions de résolutions activistes, etc. On y retrouve également des modèles qui permettent d’orienter les politiques d’investissement et de votes des fonds de pension. Ce site contient aussi les axes de recherche de l’association, soit : l’investissement éthique, la responsabilité sociale, la gouverne corporative, l’activisme des actionnaires, la transparence de l’information, etc.
Table Ronde de Caux
La Table Ronde de Caux regroupe des leaders d’entreprises européens, japonais et américains qui s’engagent à favoriser, dans un monde en profonde mutation, les initiatives de l’industrie et des affaires comme force vitable d’innovation et de changement. Fondée en 1986 par Frederik Philips, ancien président de Philips, et Olivier Giscard d’Estaing, vice-président de l’INSEAD, la Table Ronde de Caux s’intéresse particulièrement au rôle important que peuvent jouer les chefs d’entreprises pour réduire les inégalités sociales et économiques qui menacent la paix et la stabilité de la planète. Ce site Internet contient un portrait détaillé de la Table Ronde de Caux. On y retrouve également les « Principes pour la conduite des affaires », un code d’éthique développé par les membre de la Table Ronde. Ce site contient aussi un foule de documents, incluant des cahiers de recherche, des actes de colloques, des discours, des rapports, des communiqués de presse, etc. Les internautes peuvent également accéder au contenu du bulletin d’information de la Table Ronde, ainsi qu’à la liste complète de ses membres qui provienent de plus de 27 pays différents. Enfin, ce site contient le résumé de quelques normes sociales et codes d’éthique, tels que les Principes de Sullivan et la déclaration des droits de l’homme.